Cette dernière avait été invitée à participer au Conseil national de sécurité (CNS), sa province étant la deuxième la plus touchée du pays après celle d'Anvers. Mais selon la gouverneure, la situation de Flandre occidentale n'est pas encore comparable. C'est principalement dans le sud de la province du littoral que l'on remarque le nombre le plus élevé de contaminations.

Après avoir assisté au Conseil national de sécurité, la gouverneure d'Anvers Cathy Berx a décidé de réunir une cellule de crise où sera examiné la nécessité de mettre en place des mesures renforcées dans la province. Aucune mesure supplémentaire ne sera en revanche prise en Flandre occidentale.

"Nous sommes la deuxième province la plus touchée, mais notre situation n'est pas encore comparable à celle d'Anvers. De plus, les chiffres ont évolué de manière un peu plus favorable au cours de la dernière semaine", a déclaré Mme Martens. Cette dernière avait déjà décidé le port obligatoire des masques buccaux sur la digue de long de toute la Côte.