La commune a pris cette décision à la suite de mesures en vigueur dès ce dimanche pour lutter contre la propagation de la grippe aviaire. Outre les éleveurs professionnels de volailles, tous les détenteurs de volailles et d'oiseaux, y compris les particuliers, doivent désormais confiner leurs animaux ou les protéger à l'aide de filets pour éviter tout contact avec les oiseaux sauvages. En application de cette mesure, les cygnes de Bruges seront donc également retirés.

La ville de Flandre occidentale compte une population d'environ 120 de ces oiseaux, dont elle prend soin. À partir de ce dimanche, elle cessera de les nourrir et, dès lundi, des clôtures seront placées autour de leurs espaces d'alimentation. Ils pourront dès lors être attirés par de la nourriture jeudi, lorsque la capture des animaux devrait avoir lieu.

La plupart des cygnes peuvent voler mais ne le font généralement que s'ils sont chassés. Pour éviter qu'ils ne s'envolent, il faudra donc que les services brugeois compétents les attrapent avec précaution.