Baptisé "Global Mercy", le navire est actuellement construit en Chine. Il devrait arriver au second trimestre 2021 à Anvers pour y être complètement aménagé et équipé d'installations et d'équipements médicaux. Des dizaines d'entreprises belges prendront part à ces travaux.

Le "Global Mercy" deviendra ainsi le cinquième navire-hôpital de l'organisation humanitaire Mercy Ships, qui prodigue depuis 1978 des soins vitaux gratuits aux populations de pays pauvres.

Long de 174 mètres pour 28 de large, le bâtiment comptera 12 étages pour un poids total de 37.000 tonnes.

Doté de 200 lits et de six blocs opératoires, le "Global Mercy" sera alors le plus grand navire-hôpital privé au monde, selon un communiqué commun de l'organisation humanitaire et du port d'Anvers diffusé lundi.

Une fois terminé, le "Global Mercy" prendra la direction de l'Afrique où il passera 10 mois par an amarré dans différents ports africains pour y offrir aux populations locales les soins médicaux qui y font défaut.