La veille, la gouverneure d'Anvers Cathy Berx a en effet annoncé qu'on peut y reprendre les activités sportives organisées, en respectant les protocoles imaginés avec les fédérations. Une bonne nouvelle pour les compétitions interprovinciales, qui se retrouvaient bloquées. Les pouvoirs locaux et les fédérations sportives restent cependant compétents pour éventuellement resserrer la vis localement.

En Flandre, on conseille d'organiser les compétitions sportives sans public.