Bien que ces cas proviennent de la même classe, il a été décidé de placer 700 enfants et enseignants en quarantaine par sécurité. Un dépistage général sera organisé, peut-être dès samedi. "Nous souhaitons vraiment que cela soit organisé le plus vite possible, car cela a un impact évident sur un très grand nombre de personnes", a déclaré M. Seldeslachts. "Les parents ont par exemple besoin de savoir s'ils peuvent aller travailler lundi. Il faut aussi s'occuper des frères et sœurs des élèves qui vont dans d'autres écoles et des parents qui sont enseignants ailleurs."

Des cas ont également été déclarés cette semaine dans l'école de Sint-Monfort. Pour l'instant, seules les quatrième, cinquième et sixième années ont reçu la consigne de rester à domicile.