Le serveur a été viré pour faute grave.

"Une crêpe en plus pour le gros tas de la table 1, pas normal". C'est ce qu'a pu lire Nadia sur son ticket de caisse après avoir mangé trois crêpes à la brasserie "Le Carrousel d'Anvers".

Furieuse, elle a alors tenu à partager sa mésaventure sur Facebook, photo de son ticket à l'appui. "Rien de tel ne m'était jamais arrivé", a-t-elle écrit sur le réseau social. "Après avoir profité de la formule "crêpes à volonté" du restaurant, nous avons souhaité payer et partir. C'est là que nous avons été insulté par un personnel arrogant."


La magie des réseaux sociaux opérant, l'histoire est rapidement devenue virale, à tel point que les médias flamands s'en sont emparés.

Face au tollé, le patron du restaurant a tenu à réagir publiquement. "Je voulais m'excuser pour cet incident. Je lui ai également présenté mes excuses au téléphone. Je déplore le comportement du serveur qui ne correspond certainement pas à établissement. J'ai pris les sanctions qui s'imposaient à son égard", a-t-il commenté. Le serveur a été licencié dans la foulée. Selon le patron, ce dernier était persuadé avoir fait une "blague" et a pris son licenciement avec beaucoup de tristesse.