Flandre

La police locale de Zaventem a, lors d'un "scan de quartier" organisé mardi, constaté dans quelques rues de Woluwe-Saint-Etienne que plusieurs voitures parquées, 9 sur un total de 136, n'étaient pas verrouillées. 

Une notification d'amende en perception immédiate va être envoyée aux propriétaires concernés, pour un montant de 58 euros à chaque fois, a-t-on appris des policiers. "Notre police de quartier organise depuis environ 3 ans de tels scans de quartier. En collaboration avec les gardiens de la paix, nous contrôlons alors les habitations et leur vulnérabilité aux effractions, ainsi que les véhicules, le fait qu'ils soient verrouillés et la visibilité d'objets de valeur", explique Marlies Van Vooren, cheffe du service quartier de la police locale de Zaventem.

Le "scan" de mardi se concentrait sur certaines rues de Woluwe-Saint-Etienne, section de Zaventem, des rues confrontées dernièrement à plusieurs cambriolages. Neuf véhicules non verrouillés ont été détectés, ainsi qu'un véhicule arborant un GPS bien en vue, note la police. Les habitants de 31 maisons vont quant à eux recevoir un courrier avec des remarques sur la sécurisation de leur habitation. "On évoque notamment les fenêtres ouvertes", indique Marlies Van Vooren.