Capitale européenne de la Culture: Mons et Charleroi partenaires

Candidate au titre de capitale européenne de la Culture en 2015, Mons a signé vendredi une convention de partenariat avec Charleroi, permettant aux deux villes de bénéficier des retombées que la désignation de Mons devrait susciter dans toute la province de Hainaut.

Capitale européenne de la Culture: Mons et Charleroi partenaires
©BELGA
Belga

Candidate au titre de capitale européenne de la Culture en 2015, Mons a signé vendredi une convention de partenariat avec Charleroi, permettant aux deux villes de bénéficier des retombées que la désignation de Mons devrait susciter dans toute la province de Hainaut. C'est en février prochain que devrait être désignée la capitale européenne de la Culture.

La candidature de la ville de Mons doit être l'occasion d'une redynamisation de toute la province, sous ses aspects culturels et technologiques mais aussi économiques, au-delà des particularismes et des sous-localismes, ont souligné vendredi le bourgmestre montois Elio Di Rupo et le bourgmestre de Charleroi Jean-Jacques Viseur. Pour Elio Di Rupo, les potentialités existent dans les deux villes. Le bourgmestre de Mons a rappelé les récents investissements survenus dans sa région, avec l'arrivée du concept de la Digital Innovation Valley (DIV), recouvrant Google, le pôle image-son de Virtualis et le Microsoft Innovation Center, qui doivent attirer des entreprises et associer des PME.

De son côté, Charleroi a dans ses cartons un Pôle Image qui doit prendre place dans les anciens locaux de la Banque Nationale de Belgique. Ce pôle va intégrer la DIV montoise, tout comme Dreamwall, la joint-venture existant entre les éditions Dupuis et la RTBF, et le Centre de recherches CETIC.

Sur le terrain, des échanges d'activités sont également prévus, qui s'articuleront autour du Musée de la photographie de Charleroi, de Charleroi Danses et du BPS 22, ainsi que sur le Centre culturel régional PBA-Eden