Métro : la boucle enfin bouclée

Le projet datait de plus de quarante ans : la boucle de métro carolo va enfin être inaugurée. Deux nouvelles stations ont été créées.

Métro : la boucle enfin bouclée
©Renaud Fagnart
P.MK

La première inauguration, partielle, datait de 1976. Toute la boucle du métro de Charleroi va enfin être mise en activité. L’extension de l’antenne de Gilly sera mise en service elle aussi. La troisième étape, celle qui concerne l’antenne de Gosselies, est pour dans un an. La boucle enfin bouclée, c’est la concrétisation d’une idée des années soixante, et qui a longtemps paru sombrer en léthargie.

On avait imaginé une boucle centrale avec huit antennes, puis le projet a été revu à la baisse, jusqu’à un premier morceau de métro qui tenait davantage du tramway, loin, très loin du projet initial. Les finances régionales et, donc, le budget de la SRWT étant ce qu’ils étaient, on a réduit la voilure alors. Ainsi, s’est-on limité à l’antenne de Fontaine-l’Evêque, en décidant de concrétiser l’antenne vers Gilly, ouverte en 1993, puis la boucle "Est" entre Waterloo et Parc, dans Charleroi.

En 2002, était prise la décision de boucler la boucle, de la station Parc à la gare du Sud, de prolonger Gilly jusqu’à Soleilmont, et d’aller, par la chaussée de Bruxelles, jusqu’au centre de Gosselies.

Dès aujourd’hui, donc, la boucle fonctionne : le chantier aura vu se déplacer le rond-point Tirou et ses coqs, pour mettre le passage du métro en surface. Mais, surtout, l’installation spectaculaire du pont-rail permettant le franchissement de la Sambre, avec la création de points d’arrêt rues du Pont-Neuf et de l’Ecluse.

Vers Gilly, l’autre inauguration permettra la circulation du métro jusqu’à Soleilmont, où a été construite une station multimodale en liaison avec les lignes de bus qui desservent Fleurus, Gilly et Châtelineau. Deux nouvelles stations ont été créées, Marabout et Sart-Culpart. La fermeture de la boucle aura coûté 26 millions, l’achèvement de l’antenne de Gilly, 25 millions. Fort bien, mais quel avantage en retirera le client des TEC ?

On nous annonce, au départ de la gare de Charleroi-Sud, un métro qui passera toutes les sept minutes. Les TEC vont multiplier les efforts d’information à leur public. Et, histoire de le mettre de bonne humeur, l’utilisation du métro est gratuite ce lundi. On y reviendra.