Manager d'une agence de voyage à Braine-le-Comte, André-Paul est désarmé : "On perd parfois 5.000 euros par jour"

Il n'est évidemment pas très optimiste pour cet été.

Manager d'une agence de voyage à Braine-le-Comte, André-Paul est désarmé : "On perd parfois 5.000 euros par jour"
©DR
S. Ha.

Il n'est évidemment pas très optimiste par rapport à l'été.

Après chaque nouvelle annonce du Conseil national de sécurité, les coups de fil affluent à la permanence à domicile de l'agence de voyage TUI de Braine-le-Comte. Les vacances sont-elles annulées ? Que va-t-il

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet