Mons: un vaccin pourrait arriver juste à temps pour un Doudou en octobre

Des chercheurs de l'université de Pittsburgh pourraient faire le bonheur des Montois.

La rédaction
Mons: un vaccin pourrait arriver juste à temps pour un Doudou en octobre
©BELGA

Des chercheurs de l'université de Pittsburgh pourraient faire le bonheur des Montois.

On le sait, à cause du coronavirus, le Doudou n'aura pas lieu en juin comme prévu. Mais les autorités montoises ne parlent pas d'annulation pour le moment, laissant la porte ouverte à un report de la Ducasse en octobre. Tout dépendra évidemment de la situation sanitaire à ce moment-là. Nul ne peut prédire si les rassemblements de masse seront autorisés ou si la pandémie ne connaîtra pas un rebond.

Une nouvelle vient cependant de tomber, elle pourrait donner du baume au cœur des amateurs de folklore. Nos confrères de la RTBF rapportent en effet que des chercheurs de l'université de Pittsburgh planchent sur un vaccin contre le coronavirus qui serait administré sous forme de patch. Des tests effectués sur des souris se sont déjà révélés concluants. La FDA, agence américaine du médicament, vient d'autoriser des essais cliniques sur l'homme. Si ces résultats se confirment, les chercheurs annoncent que le vaccin pourrait être disponible dans cinq mois.

Évidemment, le conditionnel reste de mise. Il faudra avant tout s'assurer que le vaccin est efficace sur l'homme. Les modalités de production et de distribution ne sont pas encore détaillées. Mais nous sommes loin du délai d'un an avancé jusqu'à maintenant pour l'élaboration d'un vaccin contre le covid-19. Si les planètes s'alignent, les travaux de l'université de Pittsburgh pourraient faire le bonheur des Montois. Reste à croiser les doigts. Après tout, le Car d'Or a gravi sans encombre la rampe Sainte-Waudru l'an dernier. La Cité du Doudou devrait donc être protégée du malheur…