"Le tsunami de la crise du Covid-19 n’a pas fini de causer des dégâts sociaux"

Le Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC) de Charleroi-Thuin craint les post-traumatismes du Covid-19. Entretien avec sa secrétaire fédérale.

"Le tsunami de la crise du Covid-19 n’a pas fini de causer des dégâts sociaux"
©Albin

Le Mouvement Ouvrier Chrétien (MOC) de Charleroi-Thuin craint les post-traumatismes du Covid-19. Entretien avec sa secrétaire fédérale.

Pertes d’emploi ou chômage temporaire pour les uns, surcharge de travail pour d’autres avec comme dénominateur commun le stress et la

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet