La grogne des riverains face au projet de Proximus à Soignies : "On ne veut pas de ça chez nous !"

Un pylône de 39 mètres pourrait voir le jour à côté du chemin de fer.

S. Ha.
La grogne des riverains face au projet de Proximus à Soignies : "On ne veut pas de ça chez nous !"
©DR

Un pylône de 39 mètres pourrait voir le jour à côté du chemin de fer.

Les habitants du Chemin des Aulnées, à Soignies, sont très inquiets depuis quelques jours. Ils craignent l'arrivée d'une antenne de téléphonie mobile haute de 39 mètres

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité