Charleroi: bientôt des terrasses mais à certaines conditions

Dès le feu vert du Fédéral pour la relance du secteur Horeca, la création et l'expansion des terrasses seront possibles suivant autorisations de la Ville.

Charleroi: bientôt des terrasses mais à certaines conditions
©D.R.

Dès le feu vert du Fédéral pour la relance du secteur Horeca la création et l'expansion des terrasses seront possibles suivant autorisations de la Ville.

C'est une nouvelle qui donnera un peu de baume au cœur au secteur Horeca. La ville de Charleroi informe les établissements qui le souhaitent d'installer une terrasse ou d'étendre celle-ci. "Dans le cadre du déconfinement et afin de favoriser la relance du secteur Horeca (dès lors que celle-ci aura été autorisée par le Gouvernement fédéral), la Ville de Charleroi autorisera, sous certaines conditions, la création ou l’extension temporaire de terrasses. Celles-ci doivent permettre d’accueillir la clientèle dans le respect des règles de distanciation à l’extérieur du commerce", nous communique-t-on.

De son côté, Babette Jandrain, échevine du Commerce et des Fêtes se félicite des avancées et des mesures mises en place malgré le caractère inédit de la crise actuelle: "la crise sanitaire que nous traversons est tragique pour le secteur de l’horeca. Etendre les terrasses et ce, gratuitement, va permettre au secteur d’avoir un nombre de tables qui lui permet d’être rentable, de garder le même nombre de tables qu’à l’initial et parfois même, d’en avoir plus. La ville de charleroi avait déjà supprimé la taxe sur les terrasses il y a quelques années. Ensuite, l’appropriation de l’espace public par l’horeca est quelque chose d’essentiel pour moi en tant qu’échevine des Fêtes et du Commerce. C’est un événement en soi, un événement agréable et chaleureux qui dynamise toute une ville."

Il est clair que pour introduire sa demande il faut répondre à des conditions strictes. Seules les établissements situés sur le territoire de Charleroi peuvent introduire la demande, l’extension demandée devra, a priori, être envisagée sur le trottoir, l’espace de stationnement ou l’espace public situé devant le commerce, idéalement dans le prolongement de l’établissement. "La disposition de la terrasse devra permettre de préserver la sécurité des clients vis-à-vis de la circulation dans la rue ainsi que le respect de la distanciation sociale, et des conditions de sécurité complémentaires qui seraient définies par le comité national de sécurité pour la réouverture des Horeca."

Ces différentes mesures s'ajoutent à l'actuel règlement terrasses de la Ville. Pour rappel celui-ci fixe les points suivants :

  • Placer le mobilier de manière sécurisée, et dans les limites du périmètre autorisé
  • Ne placer que tables, chaises et parasols sur l’extension de terrasse
  • Utiliser du mobilier respectant la réglementation des enseignes et terrasses
  • Tout ranger à la fermeture du commerce chaque soir
  • Revenir à la situation initiale du plan de la terrasse au terme de la période définie dans l’autorisation temporaire

Si le feu vert pour la relance du secteur Horeca vient du Gouvernement Fédéral, c'est bien à la Ville que doivent être introduites les demandes. Une décision sera prise en fonction de la disposition des lieux et du dossier de l’établissement. La Ville souhaite aussi informer que les demandes déposées avant le 04 juin pourront être traitées lors du Collège Communal du 09 juin.

Les demandes peuvent être introduites via Internet sur le lien suivant : https://www.charleroi.be/formulaire/extensionTemporaireDeTerrasse