Tzanetatos dénonce la gestion chaotique du CPAS de Charleroi

Selon une note, le déficit cumulé prévu en 2020 est "largement sous-estimé".

Tzanetatos dénonce la gestion chaotique du CPAS de Charleroi
©van Kasteel

À Charleroi, le CPAS coûte deux fois ce que les autres grandes villes wallonnes consacrent en moyenne au leur : 308 euros

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet