Maxime, 8 ans, ne marchera, ne parlera, ne mangera jamais

À peine fœtus, il a été contaminé par un cytomégalovirus mais il garde le sourire.

Maxime, 8 ans, ne marchera, ne parlera, ne mangera jamais
Ponciau Sébastien
Maxime a 8 ans. La moitié de son cerveau ne fonctionne pas. Il est paralysé d’un côté. Il ne saura jamais marcher ni parler. Ses bras peuvent bouger mais peuvent à peine tenir un objet. Manier un jouet est inconcevable. Il est nourri par une machine. Un tuyau aboutit à l’estomac. Il est sourd d’une oreille. Il porte des couches en continu. Sa hanche a tendance à partir de travers. Il a des bottes spéciales. Il fait des crises d’épilepsie. À la moindre interaction chaleureuse avec son entourage bienveillant, il rit. Beaucoup. Souvent. Mais lorsqu’une frustration ou une désapprobation le submergent, il n’a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet