Avec son cirque à l'arrêt depuis bientôt un an, Alexandre Bouglione désespère: "À croire qu’on veut nous exterminer !"

Voilà neuf mois que le patron du plus ancien cirque belge est confiné avec sa troupe.

Avec son cirque à l'arrêt depuis bientôt un an, Alexandre Bouglione désespère: "À croire qu’on veut nous exterminer !"
À l’instar du monde forain, celui du cirque est à l’arrêt depuis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité