Grèves tournantes à Charleroi: les syndicats saisissent le ministre des Pouvoirs Locaux et stoppent les actions en attendant une réponse

La CGSP, la CSC et le SLFP ont écrit un courrier de 10 pages au ministre des Pouvoirs Locaux pour demander une intervention dans les affaires locales de Charleroi: depuis novembre, ils font 24 heures de grève toutes les semaines.

Grèves tournantes à Charleroi: les syndicats saisissent le ministre des Pouvoirs Locaux et stoppent les actions en attendant une réponse
©van Kasteel (image d'illustration)

"Nous avons rédigé un courrier de dix pages à l'attention du ministre des Pouvoirs Locaux pour qu'il prenne connaissance de nos revendications", informe le front commun syndical carolo via un communiqué. "Ce courrier dénonce une série de fonctionnements structurels qui déroge aux statuts et règlements validés par le monde politique carolo en conseil communal. Les matières abordées dans notre courrier sont de la compétence du ministre et nous comptons sur lui pour interroger l'administration de Charleroi."

Les syndicats estiment que les explications du courrier et le délai de 30 jours pour répondre au courrier donnent le temps au ministre d'agir. En attendant, les grèves tournantes dans différents services de l'administration, de 24 heures au rythme d'une par semaine depuis novembre 2020, sont suspendues. "C'est aussi pour laisser passer la période hivernale pour que les différentes gardes fonctionnent."

CGSP, CSC et SLFP profiteront de cette période d'accalmie pour faire un premier bilan de leurs actions et préparer la suite. 

Sur le même sujet