Les femmes n’ont plus peur d’exercer un métier d’homme

De plus en plus de filles s’inscrivent à l’Institut d’Enseignement Technique Secondaire à Charleroi pour se former dans le domaine de la mécanique, de la soudure, de la boulangerie, etc.

Les femmes n’ont plus peur d’exercer un métier d’homme
©Della Mora
Marie-Gabrielle Della Mora
Notre société est en plein changement. Les métiers dits « masculins...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet