L'UCLouvain Fucam Mons lance plusieurs initiatives pour le blocus

L'université prend des dispositions particulières pour surmonter les difficultés du confinement.

L'UCLouvain Fucam Mons lance plusieurs initiatives pour le blocus
©AVPRESS
G.La

Les étudiants du supérieur se dirigent vers un nouveau blocus. Et ce sera une fois de plus sous le signe du confinement. Un confinement qui, on le sait, pèse lourdement sur la santé mentale des jeunes. Aussi, l'UCLouvain Fucam Mons lance plusieurs initiatives pour aider ses étudiants à surmonter ce cap.

"Les étudiants sont embarqués déjà depuis presque un an dans leurs cours à distance, et sont contraints d’enchaîner, sans véritable coupure, par leur blocus et ensuite la session d’examens. Certains ont besoin d’être rassurés, encadrés", constatent les conseillers aux études de l’UCLouvain. "L’idée est vraiment de motiver les étudiants, les aider dans cette dernière ligne droite."

Concrètement, une équipe d’étudiants référents est présente sur le campus pour apporter un appui pédagogique aux étudiants en difficulté. En amont du blocus, le campus UCLouvain FUCaM Mons a organisé des "séminaires méthodos" sur la gestion du blocus et des examens, afin de préparer au mieux la session. Par ailleurs, parce qu'un esprit sain fonctionne mieux dans un corps sain, l'université proposera une fois par semaine des tutos vidéo pour bien bouger pendant le blocus. De la posture au renforcement musculaire en passant par du cardio, Vincent d'Harveng, préparateur physique, invitera les étudiants à se dégourdir convenablement sur les comptes Facebook et YouTube d'UCLouvain Sports.

Pour certains, blocus rime avec remue-méninges collectif dans les bibliothèques. La pratique reste compromise par les règles sanitaires. Mais l'université met en place, par la magie de Teams, des bibliothèques virtuelles à travers lesquelles les étudiants pourront étudier ensemble, par écrans interposés. Des "learning centers" seront également mis en place afin d'aider les étudiants qui ne bénéficient pas d'un environnement de travail adapté. Des psychologues sont par ailleurs à disposition des étudiants en détresse. Enfin, un "kit blocus" est proposé avec planning d'étude pour favoriser un blocus structuré.

Voilà les étudiants de l'UCLouvain Fucam Mons parés pour bien préparer leurs examens. Reste à leur souhaiter bonne chance et à croiser les doigts pour que cette session soit la dernière en mode confiné.