Une montgolfière se crashe à Loverval: "Le conducteur nous a dit de nous tenir et que ça allait secouer, il a été super pro"

Heureusement, l'incident n'a pas fait de blessés. D'ailleurs Daniel, un des passagers, nous explique que ça restera un souvenir fort de ce baptême de l'air.

Quand la quinzaine de passagers a embarqué à Cerfontaine à 20 heures pour un baptême de l'air en montgolfière, personne à bord n'aurait pu se douter de ce que la soirée allait donner.

De fait, après une bonne heure de vol, le conducteur est pris dans plusieurs coups de vent et tente à plusieurs reprises de se poser mais à chaque fois le vent l'emmène trop près d'habitations. Problème : il se rapproche dangereusement de Charleroi, avec moins d'espaces pour se poser, mais aussi un aéroport. La nuit commence à tomber et la visibilité devient mauvaise. "A un moment, il nous a dit: je vois un champ là-bas, on va se poser. Mais cramponnez-vous", explique Daniel, un des passagers.

Une montgolfière se crashe à Loverval: "Le conducteur nous a dit de nous tenir et que ça allait secouer, il a été super pro"
©FVH

C'est là, dans le Bois du Prince à Loverval entre la rue du Courtillonnet et de la Petite Suisse, qu'il a tenté son atterrissage. Mais à nouveau, un vent violent dans le sens inverse l'empêche de manœuvrer parfaitement. Il tente de remonter pour éviter les arbres, impossible.

Au même moment, au sol, un riverain voit la montgolfière perdre de l'altitude et disparaître dans les arbres. Il sait qu'il n'y a rien, là. Et il prévient les pompiers, qui envoient immédiatement des secours et une ambulance. De fait : la nacelle est penchée à 45 degrés, la toile est prise dans les branches des arbres. Heureusement, l'accident n'a fait aucun blessé.

Une montgolfière se crashe à Loverval: "Le conducteur nous a dit de nous tenir et que ça allait secouer, il a été super pro"
©FVH

"Le conducteur était un vrai pro, il nous a rassuré, nous a expliqué comment nous tenir et comment se caler", poursuit Daniel. "On a été envoyé dans les arbres, et on a fait une petit chute. Mais pas grand-chose, surtout une belle frayeur pour tout le monde, surtout que c'était un baptême, donc une première fois pour beaucoup de gens. Et on a bien senti le choc. Mais finalement, ce n'était qu'un petit stress, parce que je me rends compte que le gars nous a vraiment bien rassuré. On est d'ailleurs resté avec lui, après, pour l'aider à dégonfler la montgolfière et lui donner un coup de main, parce que lui il a perdu son matériel. Pour s'en souvenir, ça on s'en souviendra. Mais pour nous ça sera finalement un bon souvenir malgré tout."

Une montgolfière se crashe à Loverval: "Le conducteur nous a dit de nous tenir et que ça allait secouer, il a été super pro"
©FVH