Trop peu d'adoptants de chats adultes, la SPA La Louvière tire la sonnette d'alarme

Les pensionnaires félins de la SPA ont été placardés à La Louvière pour sensibiliser la population à l'adoption de chats adultes.

Trop peu d'adoptants de chats adultes, la SPA La Louvière tire la sonnette d'alarme
©SPA La Louvière
U.P.

Dimanche dernier, à l'occasion de la journée internationale du chat, de jolis minois félins ont été placardés dans tout le centre-ville de La Louvière. Leur point commun: tous sont des pensionnaires de la SPA, disponibles à l'adoption. Et pour certains, l'attente est longue: Suzy, 20 ans, est à l'adoption depuis 47 jours. Mais ce n'est pas autant que Décibel, mâle de 10 ans au refuge depuis 142 jours. Actuellement, ils sont environ une soixantaine à attendre un nouveau foyer.

Comment l'expliquer? "Tous les adoptants n'ont plus d'yeux que pour les chatons", explique la SPA de La Louvière, à l'origine de l'action. "Plus mignons, plus attendrissants, plus jeunes, les chatons sont sans aucun doute les stars du moment. Et dans les refuges, plus personne ou presque ne s'intéresse aux plus âgés", qui pourtant peuvent aussi combler de bonheur.

C'est pour le rappeler que les portraits de plus de 40 chats, imprimés sur des pancartes d'un mètre de haut, ont été disséminés dans les endroits et commerces fréquentés par les Louviérois.
Sur chaque panneau, la SPA La Louvière rappelle le nombre de jours déjà passés au refuge par ces chats.

Pour Gaëtan Sgualdino, président de la SPA La Louvière, "cette campagne d'affichage est une manière un peu choc d'interpeller les citoyens sur le sort des animaux délaissés en cette période, qui attendent une famille derrière les murs des refuges." Le but est aussi de rappeler que la surpopulation des chats en refuge est le résultat de la négligence de nombreux maîtres qui ne font pas stériliser leurs chats et qui ne les font pas identifier "alors que c'est obligatoire !"

Le dernier baromètre établi par le SPW Bien-être Animal tirait la conclusion qu'à peine 4% des chats qui arrivent en refuge sont recherchés et réclamés par leur propriétaire. C'est bien inférieur aux chiens, dont 59% en moyenne sont restitués à leurs maîtres après leur passage en refuge.

Cette situation a une conséquence dramatique pour le refuge qui, pour l'instant, est contraint de stopper les prises en charge de chats adultes, faute de place.

Actuellement la SPA La Louvière accueille plus de 300 animaux dont 1/3 sont à l'adoption. Parmi eux, plus de 250 chats sont actuellement pris en charge. Environ 70 sont des chats adultes. Cette année, la SPA La Louvière a déjà réalisé 820 adoptions.