La guerre politique désinhibée à Anderlues: plus de scrupules ni de respect

On en est là. Un conseiller communal qui va jusqu'à accuser une bourgmestre de ne pas avoir toute sa tête, une direction générale qui ne répond pas aux mails envoyés par les élus sauf que ce sont des attaques directes, une bourgmestre qui envoie illico presto tout ce qui passe à la presse, causant du coup le même phénomène dans l'autre camp qui n'hésite plus à balancer ses cartouches aussi. Il n'y a plus ni scrupules, ni respect.

La guerre politique désinhibée à Anderlues: plus de scrupules ni de respect
©NGOM/VAN KASTEEL
La vie politique à Anderlues va de mal en pis. Après le budget voté par l'opposition et une partie des socialistes sans la bourgmestre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité