Bruno Lefebvre, bourgmestre d'Ath: "On tente de m'atteindre personnellement"

Selon le bourgmestre d'Ath, les nombreuses déclarations négatives concernant la mise en place du plan B de la Ducasse ont pour principal objectif de démolir cet événement emblématique et de le toucher personnellement.

M.P.

L'activation du plan B de la Ducasse fait énormément jaser auprès de la population. La Ducasse d’Ath 2021 dans sa forme traditionnelle ne se tiendra pas le quatrième dimanche d’août prochain à cause des mesures trop strictes liées au coronavirus. Toutefois, les autorités communales ont souhaité offrir quelque chose aux citoyens pour qu'ils ne fassent pas l'impasse de la Ducasse durant deux années consécutives. Ainsi, grâce au plan B, les habitants auront le plaisir d’entendre la grosse cloche le samedi midi, de voir le dimanche 22 août leurs Géants déambuler, chacun selon un parcours précis et différent, dans les rues de la Cité et de ses faubourgs.

Sur les réseaux sociaux, la population Athoise est sidérée de ce non-respect de la tradition et elle n'est pas la seule à être interloquée face à ce plan B. Les anciens porteurs de Géants ont d'ailleurs adressé une lettre au Collège des Bourgmestres et aux échevins pour faire part de leur mécontentement. "Notre rôle est d'empêcher de faire n'importe quoi de notre Ducasse. Des gens se sont battus pour faire entrer notre fête dans le giron de l'UNESCO et maintenant, on abandonne ce cadeau et on change totalement d'avis. C'est ce qu'on appelle se tirer une balle dans le pied. Notre cortège doit être immuable avec tous ces géants, ses porteurs, ses chars, ses figurants, ses groupes et ses fanfares. Le cortège doit avoir lieu pour toute la population et pas pour le bon plaisir d'une ou de quelques personnes".

Vient ensuite le tour de La Liste Athoise de s'exprimer par rapport à la mise en place du Plan B, imposé par la majorité communale. "

Nous ne jugeons pas. Mais nous écoutons et constatons. Nous constatons que ce Plan B divise plus qu’il ne rassemble. Car dans une frange importante de la population, il crée l’émoi, il crée le désarroi, il suscite un certain malaise. Pour ces raisons, la position des élus et membres de La Liste Athoise est irrévocable : la Ducasse d’Ath ne peut entrer dans le moindre Plan B, C, X, Y ou Z. La Ducasse d’Ath est et doit rester un événement immuable dans toutes ses composantes et articulations, car chacune d’elles concourt à sa beauté et à son caractère exceptionne

l", avait déclaré le parti à travers un communiqué.


Réaction du bourgmestre
Face à ces nombreuses interventions négatives, nous avons souhaité donner la parole au bourgmestre de la Cité des Géants. Pour Bruno Lefebvre, chacun essaye de donner son avis en démolissant cet événement incontournable.
"Nous avions tous la volonté de mettre en place le plan A. Malheureusement, avec les nombreuses contraintes liées à la pandémie, cela n'a pas été réalisable. Cependant, tout le monde était d'accord pour que le plan B soit donc mis en place. Il était primordial de proposer quelque chose aux Athois plutôt que de rien faire. Contrairement à ce que certains disent, la Ducasse d'Ath n'a jamais été un événement politisé. Chacun tente d'apporter sa petite touche en démolissant la Ducasse alors que cela devrait être un événement rassembleur. De plus, l'objectif de ces déclarations est de m'atteindre personnellement", conclut le bourgmestre d'Ath.