Le barreau de Charleroi victime d'une cyber-attaque

Le Barreau de Charleroi a été la cible d'une cyber-attaque par rançongiciel (ransomware) lundi, a indiqué jeudi le Barreau de Charleroi, confirmant une information de plusieurs médias.

Belga
Le barreau de Charleroi victime d'une cyber-attaque
©Shutterstock

L'incident a été signalé aux autorités compétentes, précise l'institution juridique. La cyber-attaque a eu lieu le 4 octobre dernier et concerne uniquement le Barreau de Charleroi comme institution. "Notre enquête a révélé que les cybercriminels, utilisant le rançongiciel "LockBit 2.0", ont obtenu un accès illégal à notre environnement informatique ce qui a entraîné un accès non autorisé à des données personnelles", a confirmé le Barreau de Charleroi dans un communiqué de presse. La nature exacte de l'incident fait l'objet d'une enquête.

L'équipe informatique du Barreau de Charleroi, avec le soutien de spécialistes externes en cybersécurité, travaille sans relâche depuis l'incident pour protéger tous ses systèmes d'information et les remettre en état de marche. "Les systèmes affectés sont toujours en cours de restauration et nous mettons tout en œuvre pour assurer un retour à un fonctionnement normal dans les plus brefs délais. Nous avons rapidement pris des mesures techniques de sécurité et de correction adéquates pour atténuer le risque."

Le Barreau de Charleroi a avisé les autorités compétentes de la cyber-attaque. "Notre priorité est désormais de nous assurer que notre infrastructure informatique est pleinement opérationnelle afin de nous permettre une reprise en toute sécurité de nos activités et des missions légales qui nous sont confiées", conclut l'institution juridique.