La E42 fermée une nuit à Courcelles: en suivant les panneaux, on se retrouve au centre-ville de Charleroi

Une boucle de 22 km qui ressemble au parcours du combattant (R3, A503, R9, centre-ville, R9, A54 en travaux) pour réaliser des travaux sur les lignes à haute tension au-dessus de la E42.

La E42 fermée une nuit à Courcelles: en suivant les panneaux, on se retrouve au centre-ville de Charleroi
©FLEMAL JEAN-LUC

Dans la nuit de mardi à mercredi, l'autoroute E42 a été totalement fermée à hauteur de Courcelles, dans le sens Mons-Charleroi : des camions-tampons, en escalier, dirigeaient l'ensemble du trafic routier vers le R3. C'est Elia, le gestionnaire du réseau électrique à haute tension, qui a dû faire fermer l'autoroute pour réaliser des travaux sur les lignes, et c'est l'option nocturne qui a été retenue pour impacter le moins possible la circulation, signale la SOFICO qui gère les autoroutes wallonnes pour le compte de la région.

La déviation prévue était assez importante : le R3 jusqu'à Marcinelle, l'A503, puis le R9 pour relier la A54 et enfin revenir sur la E42 (et se diriger vers Bruxelles ou Namur). En voiture, il faut compter 15 minutes et 22 km pour faire la grande boucle. Embêtant, mais nécessaire pour réaliser les travaux sur les lignes électriques.

Sauf que le R9 était... lui aussi fermé sur 3 bandes, au même moment. Des travaux d'installation d'éclairage LED ont lieu dans le tunnel Mayence, ils sont programmés sur plusieurs nuits. Le trafic était du coup redirigé vers le centre-ville de Charleroi, au-dessus du tunnel, pour réemprunter le R9 après un feu rouge.

On imagine la tête des routiers quand ils pensaient faire 5km d'autoroute en longeant le zoning de Courcelles et qui se retrouvent coincés à un feu rouge au centre-ville carolo, avant d'enfin s'engager sur le R9 pour quelques mètres avant de bifurquer sur la A54... elle aussi en travaux et limitée à une bande unique de circulation vers Gosselies.

La E42 fermée une nuit à Courcelles: en suivant les panneaux, on se retrouve au centre-ville de Charleroi
©Google Maps