Surpris par des policiers durant le couvre-feu, il tente de les semer: 2 ans de prison

Le tribunal correctionnel a suivi le réquisitoire du parquet pour condamner Onur, surpris par la police à l'extérieur durant le couvre-feu.

L. C.
Surpris par des policiers durant le couvre-feu, il tente de les semer: 2 ans de prison
©DEMOULIN BERNARD

Manque de bol pour Onur, il a été surpris le 29 décembre 2020, en plein couvre-feu, avec deux amis dans sa voiture. Les policiers allaient procéder à un contrôle lorsque le conducteur a accéléré et déclenché une course-poursuite en direction du Cora de Châtelineau.

La liste des infractions routières est longue: brûlage de feux rouges, vitesse élevée, etc. Dans la voiture, les passagers s'amusent même à lancer des déchets en direction de la voiture de la police, digne d'une partie de Mario Kart. Onur a adopté une conduite tellement dangereuse que les forces de l'ordre ont été contraintes de mettre un terme à la course-poursuite, afin d'éviter un éventuel drame.

Toutefois, les policiers sont parvenus à identifier la propriétaire de la voiture en fuite via la plaque d'immatriculation: il s'agit de la compagne d'Onur. Cette dernière a, de l'aveu du parquet, adopté une attitude déplorable lorsque les policiers sont venus l'interroger. "Elle a refusé de dire où se trouvait son compagnon et de donner son numéro de téléphone. À la fin, elle a même dit que de toute façon ''la justice en Belgique, c'est de la merde.''"

La justice belge a décidé, ce lundi matin, de condamner Onur à deux ans de prison par défaut.