Trois jours après le drame de Strépy, un véhicule flashé à 107 km/h dans une zone 50 à La Louvière

Quelques jours seulement après le drame à Strépy-Bracquegnies, un véhicule a été flashé ce mercredi à 107 km/h dans l'entité de La Louvière, révèle la RTBF.

J.Co. avec Belga
Trois jours après le drame de Strépy, un véhicule flashé à 107 km/h dans une zone 50 à La Louvière
©BELGA

Depuis 6h ce mercredi, un marathon de la vitesse est organisé à travers toute la Belgique. Des contrôles ont lieu tant sur les autoroutes que sur les routes secondaires. Ce fut donc aussi le cas dans l'entité de La Louvière, une région endeuillée par le terrible accident à Strépy-Bracquegnies dimanche à l'aube, qui a tué 6 personnes et fait des dizaines de blessés.

Selon la RTBF, un conducteur a d'ailleurs été flashé à 107 km/h sur la chaussée de Mons ce mercredi matin. Il circulait dans une zone où la vitesse était limitée à 50 km/h...

150 morts par an

A l'occasion de cette action spéciale, l'Institut Vias rappelle que la vitesse au volant tue environ 150 personnes par an sur les routes belges. Cela représente un accident mortel sur trois.

Vias s'inquiète également de l'augmentation du nombre de gros excès de vitesse sur les routes belges. Selon l'Institut, au cours du 1er semestre 2021, près de 20.000 P-V ont été dressés à l'encontre de conducteurs qui dépassaient la limitation de plus de 40 km/h, soit une moyenne de 108 P-V par jour. Cela équivaut à une augmentation de 10% par rapport à l'année précédente. Au total, plus de 4 millions d'excès de vitesse sont constatés chaque année.

"Selon l'Enquête nationale d'insécurité routière de l'institut Vias, 1 Belge sur 3 (33%) déclare avoir dépassé la limitation de vitesse hors agglomération au cours du mois écoulé. Suivent les excès de vitesse sur autoroute (31%) et en agglomération (27%)", précise Vias.

L'opération de contrôle de vitesse de ce mercredi vise également à pousser les automobilistes à ralentir. Vias a en effet constaté que le nombre de véhicule en infraction diminuait d'environ 25% lors des journées de contrôle annoncées. Une baisse moyenne de la vitesse de 3 à 7% a également été notée.