Nettoyage des trottoirs et filets d'eau à La Louvière: la sensibilisation avant la répression

La ville relance une campagne de sensibilisation.

E. Brl.
Nettoyage des trottoirs et filets d'eau à La Louvière: la sensibilisation avant la répression
©E.B.

Lorsque l’on parle de propreté publique, on pense bien souvent aux dépôts sauvages, à tous des détritus négligemment abandonnés dans un fossé ou encore au pied d’une poubelle. La problématique est pourtant plus vaste et c’est pour cette raison que la ville de La Louvière a décidé de retaper sur le clou en lançant une campagne de sensibilisation et de lutte contre le non-entretien des trottoirs et des filets d’eau par les riverains.

Estimant qu' "une belle ville, c'est l'affaire de tous", cette dernière collabore avec la police locale et laissera quelques temps d'adaptation avant un passage par la répression. "Balayer sa devanture, enlever les « mauvaises herbes », ce sont des gestes simples, qui contribuent pourtant à l'embellissement général de la rue, du quartier", souligne-t-on du côté de l'administration communale.

Une phase de sensibilisation est donc prévue et a été annoncée aux citoyens via le magazine communal, les réseaux sociaux, les agents constatateurs et les gestionnaires de quartier, qui sillonneront les rues de l'entité afin de vérifier la bonne application du Règlement Communal de Police – les articles 123 et 124 plus particulièrement – selon un planning prévisionnel établi.

À savoir depuis quelques jours à La Louvière, dès le 10 avril à Saint-Vaast et Trivières, dès le 24 avril à Strépy-Bracquegnies, dès le 8 mai à Maurage et Boussoit, dès le 22 mai à Haine-St-Pierre et Haine-St-Paul et dès le 12 juin à Houdeng-Aimeries, Houdeng-Goegnies et Besonrieux. La phase de prévention sera bien suivie d’un renforcement des contrôles.