Des étudiants engagés dans les résidences du CPAS de La Louvière

Des étudiants engagés dans les résidences du CPAS de La Louvière
©BELGA
E. Brl.

Les congés de Pâques – ou plutôt le blocus – désormais clôturés, les étudiants de l’enseignement supérieur entament la dernière ligne droite de leur année scolaire. Pour beaucoup, l’heure est également à la recherche d’un job étudiant afin d’occuper les journées d’été et réaliser quelques économies. Du côté du CPAS de La Louvière, un appel aux étudiants aide-soignants est lancé afin de venir renforcer les effectifs des résidences Les Aubépines et Laetare.

La première propose un hébergement pour personnes âgées valides et non-valides ainsi qu’un centre de court séjour. Elle compte 94 lits, dont 40 sont prévus pour les personnes MRS. La résidence Laetare propose quant à elle 165 lits pour un hébergement pour personnes âgées valides et non valides et compte un service d’accueil en centre d’accueil de jour. 88 lits sont prévus pour les personnes MRS et des résidences-services sont accessibles.

"Nous proposons régulièrement des jobs étudiants car il nous tient à cœur de pouvoir accompagner les jeunes tout au long de leur cycle de formation", précise Nicolas Godin (PS), président du CPAS. "Le métier d'aide-soignant est primordial, nous l'avons encore constaté au plus fort de la crise covid. Il est de ce fait important de valoriser le métier et d'aider celles et ceux qui s'orientent vers cette carrière professionnelle."

D'autant plus que ces périodes étudiantes peuvent déboucher sur d'autres opportunités. "Il n'est pas si rare que des étudiants qui sont en fin de cursus réalisent un stage chez nous ou travaillent en tant qu'étudiant avant d'être engagés. Il ne s'agit pas toujours de contrat pérenne, ce sont parfois des contrats de remplacement, mais ça reste une bonne expérience pour eux. Nous comptons dans nos équipes certains anciens étudiants."

En général, une quinzaine d'étudiants sont engagés par le CPAS pour les deux maisons de repos. "Ils ne sont bien sûr pas mis dans le bain sans supervision ni encadrement mais ils nous permettent de faire face aux absences plus nombreuses de notre personnel, qui profite des congés d'été pour souffler un peu et prendre des vacances. C'est donc du win-win." Les étudiants engagés sont placés sous l'autorité de l'infirmier en chef et est chargé de disposer des soins de prévention et de confort aux résidents.

La mission générale consiste à assister l’infirmier en matière de soins et d’éducation des résidents dans le cadre des activités coordonnées ou déléguées par ce dernier. Les candidats doivent, pour espérer décrocher un job, être titulaire d’un certificat de réussite d’une première année de formation de bachelier en soins infirmiers, d’infirmier gradué ou d’infirmier breveté ou posséder le diplôme d’aide-soignant tout en poursuivant les études.

Sur le même sujet