Le chauffard de Strépy, Paolo F., reste maintenu en détention préventive

La Chambre du conseil de Tournai a confirmé pour la deuxième fois vendredi le mandat d'arrêt délivré le 22 mars 2022 à charge de Paolo F. dans le cadre des faits commis le 20 mars dans le cadre du carnaval de Strépy-Braquegnies, a indiqué le Parquet de Mons-Tournai.

Belga

Le conducteur, qui reste donc maintenu en détention préventive pour un mois, était rentré avec sa voiture dans le cortège du carnaval au petit matin, tuant six personnes et en blessant une trentaine d'autres. Le dossier, qui devait être examiné le 22 avril par la Chambre du Conseil, avait été reporté d'une semaine sur demande de la défense représentée par Me. Frank Discepoli. Ce dernier n'avait pas demandé la libération de son client lors de la première audience le 25 mars. La détention préventive de Paolo F. avait ainsi été prolongée pour une période d'un mois.

Paolo F. est poursuivi pour homicide involontaire et coups et blessures involontaires ayant entrainé la mort dans le cadre d'un accident de la route.