Vincent, l’ambulancier tabassé et attaqué au couteau à Charleroi, témoigne: "Il m'a sorti du véhicule par le col puis m'a collé à terre"

Sous le choc, l'ambulancier envisage d'arrêter sa carrière: "Je n'ai pas signé pour ça."

S.Po., L.C. et F. Ng.
Les mots manquent pour qualifier cette agression lâche et féroce dont a été victime un ambulancier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité