Drame de Strépy, Lorena parle pour la première fois : "La mort de mes parents, de mon parrain, je n’y crois toujours pas"

Trois mois après le drame de Strépy qui a fait six morts à cause du chauffard, Lorena est toujours en mode survie. Elle se livre pour la première fois. Entre rage et désarroi...

Ponciau Sébastien
Drame de Strépy, Lorena parle pour la première fois : "La mort de mes parents, de mon parrain, je n’y crois toujours pas"
La veille avait été fabuleuse. "Une très belle journée. Un baptême chez un petit-cousin. Nous sommes rentrés tard. Mon papa a fait une sieste...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité