Un jeune homme de 19 ans se noie à la carrière Gralex de Mont-sur-Marchienne, un autre noyé introuvable au Pircha

Ce mercredi, les pompiers ont été appelés pour deux noyades, à l'étang du Pircha et à la carrière Gralex. Les recherches n'ont rien donné au premier lieu, mais au second les plongeurs ont sorti un jeune garçon de l'eau. Il a été déclaré mort après des tentatives infructueuses de massage cardiaque.

Jour de canicule noir pour la région de Charleroi. Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est ont été appelés vers 16h30 ce mercredi à l'étang du Pircha, dans l'ancien charbonnage à ciel ouvert de Gosselies. On leur rapportait une noyade, mais après deux heures de recherches les plongeurs ont dû se décider à abandonner.

Alors qu'ils rentraient à la caserne, un second appel est arrivé. Pour la carrière Gralex cette fois, où un jeune garçon avait disparu de la surface après avoir sauté d'un promontoire. Vers 18h30, le plein d'oxygène pour les bonbonnes a été fait, et sur place au bout d'une dizaine de minutes, les plongeurs ont pu sortir de l'eau la victime, âgée de 19 ans et originaire de Bruxelles. "C'était un tout jeune garçon, mais il est décédé malgré les tentatives de réanimation par massage cardiaque des secouristes", témoigne l'officier presse des pompiers, Michel Méan.

Une centaine de personnes se baignaient ce mercredi dans la carrière Gralex de Mont-sur-Marchienne. L'endroit, réputé des connaisseurs et de nombreux Carolos, est pourtant interdit d'accès... mais ça n'empêche pas les plus téméraires d'y aller, malgré le danger. "Le jeune homme a disparu alors qu'il venait de sauter du haut d'un promontoire, comme beaucoup le font. On penche pour une hydrocution, mais ça sera au médecin légiste de l'affirmer: il fait 37 degrés dehors, et l'eau est à 7 degrés. C'est un choc terrible pour le corps. On le dit et on le répète: se baigner ici est interdit."

Un jeune homme de 19 ans se noie à la carrière Gralex de Mont-sur-Marchienne, un autre noyé introuvable au Pircha
©FVH
Un jeune homme de 19 ans se noie à la carrière Gralex de Mont-sur-Marchienne, un autre noyé introuvable au Pircha
©FVH