Cadavre découvert après plusieurs mois à l’aéroport de Charleroi : le parquet révèle les résultats de l'autopsie

Le corps d’un homme d’âge mûr a été retrouvé dans une voiture garée sur le parking, il s’y trouvait depuis plusieurs mois.

Jean van Kasteel
L. C.
Circulation panneau voiture auto parking aéroport aérogare Charleroi Brussels South Gosselies express payant environnement navette délestage
©Jean Luc Flemal

Un Espagnol d’une cinquantaine d’années a été retrouvé, mort, dans une voiture garée depuis plusieurs mois sur le parking Express de l’aéroport de Charleroi (BSCA), indique Sudinfo dans ses colonnes. Cette information est confirmée par le parquet, où un dossier a été ouvert et une enquête est lancée.

C’est apparemment le service de surveillance du parking qui s’est inquiété d’une voiture immatriculée à l’étranger qui prenait la poussière sans bouger sur une place de stationnement : à l’intérieur, derrière des vitres teintées, un cadavre. L’homme, d’origine Espagnole, est mort depuis plusieurs mois. “Mais l’autopsie n’a rien révélé qui puisse aider les enquêteurs”, signale le parquet ce mercredi matin, sans vouloir commenter davantage les faits.

Le corps d’un homme, décédé depuis janvier, retrouvé sur le parking de l’Aéroport de Charleroi

D’après nos recherches, la procédure en cas de décès suspect d’un ressortissant étranger prévoit qu’une enquête ait lieu pour déterminer l’identité de la personne ainsi que les raisons du décès. Si l’identité est établie avec certitude, un contact est alors pris par les autorités belges avec la famille du défunt, pour une identification formelle ou des questions aux proches afin d’essayer de répondre à une série de questions soulevées par l’enquête. Notamment, on l’imagine ici : comment cet homme a pu rester si longtemps sans qu’une alerte ne soit lancée ? En tous cas, s’il s’agit bien d’un ressortissant espagnol, les services consulaires hispaniques seront également contactés dans la foulée. Mais l’enquête devrait être menée, a priori, uniquement du côté belge.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...