La circulation sera interrompue durant deux périodes d'un quart d'heure, ce samedi, à hauteur du pont de Pommeroeul, dans le sens Tournai-Mons.

La Sofico a communiqué ce mercredi que "deux fermetures de courte durée impacteront la circulation à hauteur du Pont de Pommeroeul sur l’autoroute E42/A16 et ce uniquement en direction de Mons", ce samedi 1er juin.
"Pour des raisons de sécurité, suite au démontage de poutres de plusieurs centaines de tonnes, il sera nécessaire, entre 7h et 12h, d’effectuer deux fermetures d’environ un quart d’heure uniquement dans le sens vers Mons", précise-t-on dans un communiqué de presse.
"Une déviation sera mise en place via la sortie n°27 « Bernissart » et les N505, N50 et N552 pour remonter sur l’autoroute juste après le pont de Pommeroeul.

"Pour rappel, après des travaux préparatoires effectués en août 2017, le chantier de réfection du pont de Pommeroeul (pont 102) sur l’E42/A16, qui surplombe le canal Nimy-Blaton-Péronnes, a débuté le 13 novembre 2017. Ce chantier prévoit le désamiantage, la démolition du pont de Pommeroeul et la reconstruction complète de l’ouvrage. Il est à noter que l’ouvrage d’art comporte deux ponts (un par sens de circulation). Le travail s’est tout d’abord concentré sur le pont supportant les voies vers Tournai.

L’objectif était d’avoir totalement reconstruit cette partie de l’ouvrage pour la fin de cette année 2018, avant l’hiver, afin d’accueillir l’entièreté du trafic (en 2X2 bandes grâce à la réhabilitation du pont) et de procéder aux opérations identiques sur l’autre pont. Cependant, suite à un problème technique, ce basculement n’a pas été possible avant l’hiver. En effet, malgré de nombreux contrôles encourageants menés pendant l’exécution du chantier, un problème au niveau de l’adhérence de la chape d’étanchéité est apparu lors de la pose des dernières couches de revêtement. Les poses de chape et de revêtement ont dont été effectuées au printemps, au retour de conditions météorologiques adéquates à l’exécution d’un travail de qualité.

Depuis le 6 mai dernier, le chantier se concentre sur le pont qui supporte habituellement le trafic en direction de Mons. Les voies ont été transférées sur le tout nouveau pont. Deux bandes de circulation sont disponibles dans chaque sens (contre 1 seule vers Mons pendant la première partie du chantier). La vitesse est limitée vers Tournai à 70 km/h et vers Mons 50 km/h (chicanes limitées à 50 km/h).

La fin totale du chantier est prévue pour juillet 2020.

Ce chantier représente un budget d’environ 10 500 000€ HTVA, financé par la SOFICO. Il est réalisé en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures."