Un établissement a par ailleurs dû être fermé pour sous-traitance et non-respect des normes de sécurité.

Le Doudou bat son plein à Mons et rameute les foules. La police reste sur le qui-vive pour faire en sorte que les festivités se déroulent dans les meilleures conditions. Les forces de l'ordre ont ainsi procédé à 26 arrestations administratives principalement pour ivresse et trouble de l’ordre public. Une personne a également été arrêtée judiciairement.

Il n'y a pas que les fêtards qui doivent adopter le bon comportement. Les commerçants doivent également montrer patte blanche. Certains se sont d'ailleurs fait rappeler à l'ordre car ils ne respectaient pas la réglementation en vigueur, notamment en ce qui concerne la vente d’alcool et la dimension non adéquate des tonnelles mises en place.

La police de Mons a d'ailleurs dû sévir. Un commerce s'est vu adressé un PV pour vente d'alcool. Un autre a dû fermer ses portes pour sous-traitance et non-respect des mesures élémentaires de sécurité. Enfin, avec la collaboration des Lois sociales, la police a constaté du travail au noir dans un établissement.