La candidate appelle à ne pas voter pour elle mais bien pour…d’autres listes.

Fin de semaine dernière, Ingrid Amaury, candidate Bel’Elan, était sortie du bois afin de dénoncer une publication du chef de file de la liste concernant une réunion préélectorale avec le PS. Elle reprochait à Michel Dubois de ne se soucier que de la reconduction de son mandat d’échevin et de faire fi de la volonté de l’électeur. La candidate, autrement dit, dénonçait de possibles alliances avant le 14 octobre.

Les colistiers de Michel Dubois avaient réagi pour exprimer leur confiance et leur plein soutien à leur chef de file.

Mais Ingrid Amaury a décidé de ne pas en rester là. Elle indique avoir reçu de nombreuses réactions, pour la plupart positives et compréhensives par rapport à sa position. Mais aussi quelques critiques.

« Il m’a été reproché par certains de vouloir, à travers mes déclarations, tout simplement faire de la publicité pour la liste Bel’Elan. Or, il n’en est rien. La preuve. »

Justement, alors qu’elle ne peut plus, à ce stade, faire machine arrière et qu’elle figurera donc bien sur la liste, Ingrid Amaury entend faire passer un nouveau message.

« Je souhaiterais remercier tous les citoyens qui m'ont soutenue lors de la parution de l'article sorti la semaine dernière. Néanmoins, pour plus de clarté, je tenais à annoncer que je me suis désolidarisée du groupe Bel'Elan et j'invite donc toutes ces personnes à ne pas voter pour moi mais pour d'autres listes afin que ma démarche reste légitime. Au-delà de la sympathie exprimée par beaucoup de citoyens à mon égard, d'autres ont insinué que c'était une démarche purement publicitaire. Par cette nouvelle déclaration, j'espère apporter aux citoyens un peu plus d'équité concernant ma démarche. »