Le Collège provincial a validé jeudi un plan de lutte contre l'absentéisme et le décrochage scolaire, ont indiqué jeudi les instances hainuyères. La Province entend également soutenir les élèves et les membres du personnel des écoles provinciales touchés, à des degrés divers, par le sentiment d'angoisse. La Province de Hainaut interrogera prochainement les chefs d'établissements de son important réseau d'enseignement pour identifier les élèves concernés par le phénomène de l'absentéisme et du décrochage scolaire, prioritairement, ceux issus de milieux défavorisés. Plusieurs acteurs, écoles, CPMS, les services de médiation, notamment, se mobiliseront ainsi pour mettre en place un plan d'action.

Le Collège provincial a précisé que "plusieurs démarches ont été approuvées, notamment, la création de lieux de parole pour permettre aux élèves, aux parents et aux membres du personnel d'exprimer leurs ressentis face à la crise sanitaire. Les visites à domicile par des assistants sociaux ou des agents des CPMS ne seront envisagées qu'en dernier recours et dans un esprit d'accompagnement."

Le plan d'action doit entrer en application après les vacances de printemps.