Si proche du but, si proche de révolutionner le secteur betteravier en Belgique, la Coopérative des betteraviers transformateurs a annoncé la terrible de nouvelle ce mardi. Après plusieurs années complètes de démarches, après avoir obtenu le permis unique, après avoir convaincu près de 1 600 coopérateurs, c'est la mort dans l'âme que la décision d'abandonner le projet a été prise.

La CoBT rassemble 1 600 coopérateurs (parmi lesquels 1 400 agriculteurs betteraviers et 200 sympathisants), qui y ont investi ensemble 58 millions d'euros. Ils sont soutenus par des investisseurs publics et privés à hauteur de 64 millions, et par des subventions à concurrence de 11 millions. Outre ces fonds propres très importants, la CoBT dispose d’une garantie d’approvisionnement dans la durée par ses coopérateurs betteraviers et d’un projet industriel exceptionnellement performant du point de vue énergétique et environnemental.

Malgré tout cela, les crédits bancaires n'ont pas suivi. Durant le printemps 2020, la CoBT a dû constater la frilosité de nombreuses banques à octroyer un crédit d’investissement à une coopérative d’agriculteurs active dans le secteur sucrier, secteur qui a connu d’importants remous depuis l’abolition des quotas sucriers européens en 2017. Depuis juillet 2020, des démarches complémentaires, nombreuses et variées, ont été menées auprès de partenaires potentiels et d’institutions financières internationales.

Mais sans succès. "La CoBT estime cependant avoir exploité l’ensemble des pistes de solutions disponibles aujourd’hui", communique Benoit Haag, le coordinateur du projet. "Sur cette base, le conseil d’administration de la CoBT a pris la décision de mettre un terme au développement du projet de la sucrerie de Seneffe. Conformément à l’engagement pris par la CoBT lors de ses opérations publiques de levée de fonds notamment, la procédure qui permettra le remboursement de l’investissement des coopérateurs sera prochainement enclenchée."

Le devenir de la coopérative, quant à lui, sera déterminé ultérieurement. "La CoBT remercie vivement ses 1 600 coopérateurs et l’ensemble de ses partenaires pour la confiance qui lui a été octroyée. Elle est consciente de l’espoir important qu’ils ont placé dans ce projet et son modèle d’entreprise. Par ce projet concret et sa médiatisation, la CoBT espère avoir contribué à faire germer, directement ou indirectement, d’autres projets coopératifs agricoles visant à rendre aux agriculteurs davantage de maîtrise de leur destin."

Fondée par un groupe d’agriculteurs betteraviers en 2018, la Coopérative des Betteraviers Transformateurs (CoBT) a pour vocation de développer, construire et exploiter, au coeur du meilleur terroir betteravier européen, la sucrerie la plus performante, la plus durable et la plus équitable d’Europe. Le budget global du projet s’élève à 360 millions d'euros. Mais tout cela ne restera qu'à l'étape de projet, à moins d'un riverement de situation...