Plus de peur que de mal au domaine animalier de Cambron-Casteau où des ursidés avides de liberté ont procuré une petite frayeur à leurs soigneurs

Le risque zéro n’existe pas, y compris à Pairi Daiza! La preuve suite à cet incident heureusement sans aucune gravité survenu avant-hier au cœur du monde de la Chine qui abrite notamment des ours à collier. Connus pour leur force, ces derniers ont réussi à quitter leur enclos intérieur pour se réfugier dans un sas de sécurité. “Nos ours passent la nuit dans un bâtiment en béton fermé à l’intérieur duquel il y a plusieurs niveaux de sécurité sous la forme de portes et de grilles avant d'accéder à l’enclos extérieur qui est lui-même fermé. Quand les soigneurs sont arrivés sur place, ils ont constaté qu’une des cloisons avaient été forcées par les ours et que ces derniers se trouvaient dans le 2ème sas lui aussi hyper sécurisé. A aucun moment, les soigneurs n'ont été en contact avec les ours”, précise Claire Gilissen, en charge des relations publiques au sein du domaine animalier de Cambron-Casteau (Brugelette). Cette dernière insiste sur le fait qu’il s’agit d’un incident mineur n’ayant représenté aucun danger pour le personnel et les soigneurs du parc, lesquels sont formés à toutes les règles et procédures de sécurité qui ont parfaitement fonctionné dans le cas présent.