Un cas a été confirmé et deux infirmières ont été renvoyées chez elle.

Le coronavirus frappait aux portes du CHU Tivoli, il y est désormais entré. Selon une source interne, la fille d'une infirmière de l'hôpital louviérois a en effet été contrôlée positive au covid-19, annonce La DH. Elle aurait ensuite contaminé deux membres du personnel soignant : sa propre maman ainsi qu'une de ses collègues. Les deux infirmières présentent en tout cas tous les symptômes de la maladie même si elles sont toujours dans l’attente du résultat des analyses.

Il faut toutefois rassurer les patients de la clinique ainsi que les autres membres du personnel : ces trois cas ont été traités avec une extrême prudence. Les deux infirmières ont d'ailleurs été renvoyées immédiatement chez elles afin de ne plus entrer en contact avec d'autres personnes présentes au CHU. Il paraît aussi évident que l'entourage direct de ces deux cas suspects a également été pris en charge, de manière préventive. Il s'agit en outre des premiers cas avérés dans la région du Centre, d'après nos confrères de La DH.

Pour rappel, la Belgique reste actuellement en phase 2 du plan de gestion de risque du SPF Santé publique. Les mesures en vigueur restent donc d’application mais des mesures additionnelles sont en cours de discussion. Le total de personnes qui ont été détectées comme contaminées ne cesse d’augmenter, la barre des 300 contaminations est proche.

Au cours des trois derniers jours, les laboratoires ont détecté respectivement 31, 39 et 28 échantillons positifs au Covid-19. Il n’y a actuellement pas d’augmentation exponentielle du nombre de cas. Les retours de vacances en Italie sont maintenant derrière nous et les personnes malades savent qu’il est très important de rester chez elles, pour éviter la propagation et protéger leur entourage. Cette situation permet de ralentir temporairement le nombre de cas.

Le SPF Santé publique précise cependant qu'"on constate une circulation locale sur notre territoire et de nouveaux cas seront encore détectés dans les jours à venir. Nous rappelons qu’il est très important de s’isoler à la maison dès que l’on est malade (fièvre, toux, difficultés à respirer) et de contacter ensuite son médecin traitant. Tout le monde doit éviter autant que possible les contacts avec les groupes à risques, tels que les personnes âgées ou les personnes souffrant de troubles sous-jacents".