Hainaut

Le chauffeur pourtant suspendu de permis de conduire a repris le volant de sa voiture provoquant un accident causant la mort de ses 2 passagers.

Dans la nuit du 31 au premier janvier à l'heure où familles et amis se souhaitaient le meilleur pour l'année nouvelle un tragique accident s'est produit à Aiseau. Un véhicule BMW en provenance de la route de Presles vers Aiseau, avec à son bord 3 personnes, a heurté de plein fouet un véhicule arrivant en sens inverse. Il était le dernier d'un cortège de 3 voitures de personnes de la même famille. Il y avait 5 personnes dans la voiture : 1 adulte et 4 enfants.

On déplore parmi ceux-ci 3 blessés conduits en milieu hospitalier pour y recevoir les soins appropriés, leurs jours n'étant pas en danger.

Le bilan est encore plus dramatique dans le véhicule avec les 3 personnes. Les secours ont eu a constater le décès des deux passagers Nicolas Pierre et Anthoni Fery (âgés de 18 et 20 ans) tous deux originaires de la région de Farciennes Châtelet. Seul le conducteur âgé de 25 ans est en vie mais blessé. Après l'accident et à l'arrivée des forces de l'ordre il a été privé de liberté et conduit à l'hôpital pour y recevoir des soins.

Avant cet accident, il semblerait que le véhicule en cause se soit déjà fait contrôler plus tôt dans la soirée par la police de Châtelet. Le magistrat de garde aurait ordonné un arrêt immédiat du véhicule, dont le conducteur était positif à l'alcool à 0.74 grammes, ainsi qu'une suspension du permis de conduire de 15 jours. Après le départ des forces de l'ordre, le chauffeur serait revenu sur place avec 2 amis pour repartir avec la voiture pourtant immobilisée. Sur le chemin, le chauffeur aurait perdu le contrôle de sa voiture. En face, les deux premières voitures du cortège ont pu l'éviter mais pas la troisième.

Après le départ des forces de l'ordre, le chauffeur a repris lui-même le volant et la route avec ses 2 amis pour repartir avec la voiture pourtant immobilisée. Sur le chemin, le chauffeur a perdu le contrôle de sa voiture dont la vitesse excessive semble aussi être en question. On parle d'une vitesse avoisinant les 150 km/h.

En face, les deux premières voitures du cortège ont pu éviter la BMW mais la troisième, une Citroën C5, n'a pu l'éviter. Le choc a été d'une telle violence que les deux passagers de la voiture tamponneuse ont perdu la vie.

Après l'accident mortel, le chauffeur blessé a volé une des deux premières voitures dont les occupants s'étaient arrêtés pour porter secours aux victimes de l'accident et mettre les enfants à l'abri. Le fuyard a de nouveau perdu le contrôle de la voiture volée et s'est retrouvé sur le bas côté. « Après l’accident, il a essayé de prendre la fuite en volant nos voitures. Il a pris le volant de la voiture dans laquelle nous avions mis nos enfants à l’abri, mais il n’a fait que quelques mètres » raconte un membre de la famille circulant dans un autre véhicule.

Le chauffeur de 25 ans a été privé de liberté par les forces de l'ordre et conduit en milieu hospitalier. La décision de le mettre ou pas sous mandat d'arrêt n'a pas encore été communiquée.