Les Pouvoirs organisateurs et les directions des écoles de l'entité mouscronnoise, tous réseaux confondus, se sont réunis samedi matin afin de trouver la meilleure solution à donner quant aux problèmes rencontrés dans la plupart des établissements scolaires de l'entité.

La décision de fermer les écoles dès ce lundi a été prise à l'unanimité. Face aux nombreuses absences de professeurs et d'élèves, cette décision a été adoptée de concert avec les responsables médicaux, des PSE (centre de promotion de la santé à l'école), des PMS, de la police, des pompiers.

Cette pause au sein des écoles intervient afin de tenter d'aplanir la courbe catastrophique qui touche actuellement la cité des Hurlus. Dans la foulée, la bourgmestre Brigitte Aubert (CdH) a rédigé un arrêté en ce sens.

Si les cours sont suspendus, les écoles ont toutefois le devoir de permettre aux parents de déposer à la garderie leur(s) enfant(s), si aucune solution ne peut être trouvée. Les repas ne seront pas servis le midi. Un pique-nique doit être prévu. Ces garderies seront assurées par le personnel de l'établissement.

Les directions scolaires vont à présent plancher sur le retour des enfants dans leurs écoles le 12 novembre prochain. L'objectif est de sécuriser au mieux les établissements et de prendre les mesures et dispositions adéquates afin d'éviter de vivre à nouveau une telle situation.