On en sait un peu plus sur le décès de la petite Neva à Frameries. Ce mardi, en début de matinée, une personne, dont l'identité n'a pas été communiquée, a appelé le numéro des secours. Quand les services de secours sont arrivés sur place, l'enfant, âgé à peine d'un an et demi, était déjà décédé.

Les secours, qui ont directement remarqué des traces de coups sur le corps de la fillette. La police et le parquet ont immédiatement été avisés. Un juge d'instruction a été saisi.

Une autopsie a été pratiquée ce mardi, dans la soirée. Elle a révélé de nombreuses contusions sur le corps et à la tête de Neva, où plusieurs coups lui auraient été portés. La cause de la mort est une hémorragie cérébrale, à la suite des coups remarqués.

Le compagnon de la maman de la petite fille a été privé de liberté mardi et sera présenté à la juge d'instruction dans l'après-midi, ce mercredi. L'homme, âgé de 28 ans, est visiblement connu de la justice. Originaire de Bruxelles, Il gardait la petite Neva après que sa mère soit hospitalisée. Le parquet a requis un mandat d'arrêt à l'encontre de cet homme. L'arrestation devrait se passer dans l'après-midi car il reste encore des devoirs en cours.