Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 2 heures du matin, un homme a été la cible de tirs dans le centre-ville de Charleroi.

D'après nos premières informations, il a reçu plusieurs balles dans le corps, au moins dans le dos et la jambe confirme le parquet, entre la place du Manège et le boulevard Jacques Bertrand, à deux pas de l'hôtel de ville. Sa situation de santé est inconnue pour l'instant.

La fusillade serait liée au milieu de la drogue, a-t-on pu entendre sans confirmation officielle à ce stade. Des policiers lourdement armés ont cependant pu être aperçus dans le quartier, avenue de l'Europe et au bas de la rue Turenne.

© FVH

Sur place, les riverains en ont ras-le-bol: la situation durerait depuis des mois, selon les témoignages récoltés cette nuit par notre correspondant Fabian Vanhove.

La situation n'est pas nouvelle: des riverains nous avaient déjà fait part de leur insécurité, notamment la nuit, et ce dès 2014. Depuis, la police locale a renforcé ses patrouilles et la lutte contre les stupéfiants est une priorité, des opérations coup-de-poing sont d'ailleurs menées à un rythme soutenu depuis le début de l'année. Mais en avril 2017, trois tirs avaient touché le façade du café Monte Cristo, sur le boulevard Bertrand. En octobre 2018, un homme avait été la cible d'une balle au même endroit, il avait été touché au niveau de l'oreille. En février dernier, à nouveau, un autre homme avait été attaqué à la machette sur le trottoir d'en face.

Plus d'informations à suivre.

© FVH