Un immeuble de la Cité Jardin du Fief a dû être évacué, plusieurs personnes ont été intoxiquées.

Vers 1h du matin, à la Cité Jardin du Fief à Anderlues un incendie s'est déclaré dans un immeuble à appartements de 6 étages. Ceux-ci étaient occupés par des familles. Des enfants ont été bloqué au 6ème, au 3ème et au 4ème étage.

Le plan catastrophe a été déclenché. Sur place sont intervenus une dizaine de camions pompiers, 5 ambulances, 2 SMUR, 1 PMA (Poste Médical avancé). Une dizaine de personnes ont été emmené à l'hôpital de Lobbes et à Vésale. Parmi les gens conduits en milieu hospitalier on compte beaucoup d'enfants et une femme enceinte. Les services des pompiers sont intervenus sous les ordres du capitaine Orban et du Lieutenant Gailly.

Il semblerait que le feu a été bouté dans les caves. S'en est suivi un dégagement d'épaisses fumées limitant la visibilité des intervenants.

Un car des pompiers a également amené une vingtaine de personnes au centre sportif d'Anderlues.


La piste criminelle envisagée

L'incendie survenu dans un immeuble de six étages à Anderlues dans la nuit de dimanche à lundi serait d'origine criminelle, selon les pompiers intervenus sur place. La police judiciaire procède actuellement aux constatations.

Au total, 40 personnes ont été évacuées, dont 19 ont dû être relogées pour la nuit, a indiqué le bourgmestre d'Anderlues, Philippe Tison, à la RTBF.

Le plan catastrophe a été déclenché. Une dizaine de camions de pompiers et les services de secours ont été mobilisés. Seuls quelques occupants ont été légèrement intoxiqués par les dégagements de fumée.