Les travaux a l’écluse de Kain-Froyennes ne sont visiblement toujours pas terminés mais il y a quand même une bonne nouvelle pour les riverains de part et d’autre de l’Escaut : le passage sur l’ouvrage hydraulique est à nouveau possible depuis la fin de la semaine dernière. Il est notamment possible pour les piétons. Il est simplement interdit aux enfants de moins de 12 ans de franchir l’écluse seuls. Pour cela, ils doivent être accompagnés d’un adulte.

On suppose aussi que les cyclistes pourront également passer sur l’écluse, comme ce fut le cas précédemment. Voilà qui doit réjouir les facteurs qui, depuis Froyennes, s’ils doivent se rendre à Kain, font un gigantesque détour.

En janvier 2011, le passage sur l’ouvrage hydraulique a été interdit pour des raisons de sécurité suite au lancement de travaux. Il s’agissait surtout de réviser les vérins. Rencontré il y a près d’un an, l’ingénieur responsable des travaux indiquait que" les vérins étaient dans un mauvais état. Par choix technique et économique, il a été décidé de les remplacer. C’est quand même un équipement qui date de 50 ans".

Et l’ingénieur d’annoncer la fin des travaux pour la mi-juillet. Et finalement, il a encore fallu attendre neuf mois. Le tout sans la moindre communication.

La traversée est cependant limitée à un seul des deux passages du côté de la rive de Kain : celui en amont. Celui en aval reste interdit car une nouvelle cabine basse tension installée sur le muret au milieu de l’Escaut laisse trop peu de place pour les piétons et les cyclistes. Il faut par ailleurs rappeler sur le passage de l’écluse de Kain-Froyennes est toléré. Il s’agit d’ailleurs là d’une exception.