Hainaut

Une opération de grande ampleur a eu lieu ce mardi matin à Tamines par les services des douanes, comme le révèle la RTBF.

Les autorités ont "découvert une usine de cigarette dans un entrepôt". Une trentaine de douaniers ont été mobilisés pour faire la lumière sur cette opération clandestine.

Vingt cinq millions de cigarettes ont été saisies, l'équivalent de plus d'un million de paquets. Dix tonnes de tabac ont été saisies, au même titre que les appareils servant à emballer les cigarettes.

Toujours selon nos confrères de la RTBF, cette saisie est le fruit d'une enquête longue de huit mois.

Selon le SPF Finances, ces personnes vivaient en autarcie : des douches, des chambres, une cuisine et des machines de musculation étaient présentes sur place. Les occupants du bâtiment avaient pour mot d'ordre de sortir le moins possible afin de ne pas éveiller les soupçons. Leur objectif était d'éluder les accises et la TVA en créant des contrefaçons de produits des marques Regal, Richemont, ...

Le dépôt clandestin a été sécurisé vu les quantités importantes présentes à l'intérieur et la somme conséquente que représente la quantité de matière saisie. Le dépôt sera vidé dans les prochaines heures et les cigarettes seront détruites par une entreprise spécialisée.

L'enquête se poursuit : si une personne a été interpellée, elles étaient une quinzaine à vivre à cet endroit. Le SPF Finances reste discret sur l'origine de ces personnes et sur l'élément déclencheur de cette enquête de grande envergure.