Hainaut En cause, des contraintes techniques et des normes de sécurité.

À l’approche des grandes vacances, Brugelette a hérité d’une plaine de jeux en parfait état provenant des services du Shape. Initialement, celle-ci faisait le bonheur des enfants sur le territoire de Lens, le long de la chaussée de Mons où se trouvent les maisons occupées par les soldats américains.

Depuis une quinzaine de jours, cette plaine de jeux est installée au cœur du parc communal, juste à côté du terrain de football. Une dalle en béton a été spécialement coulée par les ouvriers communaux pour l’accueillir.

Problèmes d’amorti

Hélas pour les enfants, celle-ci n’est pas réglementaire dans l’état actuel des choses, comme l’explique le bourgmestre André Desmarlières : "Avant de pouvoir être exploitées, de telles infrastructures doivent être réceptionnées en répondant à des normes très strictes. L’AIB-Vinçotte est venue procéder à un contrôle des installations. Cet organisme a attiré notre attention sur certains petits détails (boulons à resserrer) qui n’empêchent pas l’utilisation de la PDJ."

Par contre, il y a un gros souci au niveau des surfaces amortissantes. Ces dalles de réception en caoutchouc ayant une durée de vie de cinq à dix ans ne sont plus valables. De surcroît, leur épaisseur doit varier en fonction des engins (balançoire, toboggan, etc.) afin d’amortir au mieux les chutes et les chocs des utilisateurs.

"Si on tombe de 3 m, il faut une dalle plus épaisse que si on tombe de 50 cm", souligne le bourgmestre.

Sur base du premier rapport établi par l’organe de contrôle, cette plaine de jeux ne peut être mise en exploitation.

Panneaux d’interdiction

La commune a donc dû en interdire l’accès en disposant autour des barrières avec des panneaux d’interdiction. "Le rapport définitif ne nous sera pas transmis avant la fin du mois d’août. En cette période estivale, il est évidemment dommage que des contraintes techniques et de sécurité ne permettent pas de rendre cette plaine de jeux opérationnelle. Espérons que septembre nous réserve de beaux jours afin que les enfants puissent encore en profiter avant le retour de l’hiver."